29 avril 1945…

Et voila, nous sommes à nouveau en période électorale.
Je ne peux pas dire que je suis une passionnée de la politique mais j’essaie de m’impliquer un peu plus dans ma vie de citoyenne.
Je me dis qu’il ne sert à rien de râler et de ne rien faire pour autant. Si l’on veut que les choses changent, il faut s’investir un peu.

Il ne faut pas attendre que cela nous tombe tout cru dans les bras.

A chaque fois que je dépose mon bulletin dans l’urne, je ne peux m’empêcher de penser à toutes ces femmes qui se sont battues pour que je puisse m’exprimer.
Je pense à certains pays qui ne donnent pas le droit de vote aux femmes ou alors sous surveillance, ce qui revient au même.

Je pense qu’il n’y a pas si longtemps la France accordait enfin le droit de vote aux femmes.
Le 29 avril 1945.
La France, la Patrie des Droits de l’Homme, n’en donnait pas aux femmes françaises !

Je pense à  Marthe BRAY, à Jeanne DEROIN, Louise WEISS…

Je pense à toutes ces femmes, connues ou inconnues qui ont du braver les regards, écouter les sarcasmes, affronter l’agressivité des hommes mais aussi des femmes, je me dis que leur vie ne fut pas facile.
Je me dis qu’elles ont dû expliquer qu’elles n’étaient pas là que pour enfanter et faire la cuisine, qu’elles possédaient assez d’intelligence pour voter, pour être docteur, pour avoir de quelconque responsabilité.

Elles ont dû expliquer qu’elles étaient des êtres humains à part entière.

Merci mesdames.
 

Laisser un commentaire