Les plus vieux arbres du Québec ….

Venant du Sud, une des choses qui m’a plu au Québec, ce sont les arbres.
Moi qui etais habitué au sol caillouteux, aux résineux secs comme des allumettes, le changement est spectaculaire.
Ces arbres sont plein de vie. Des merles, des ecureuils…
Mais certains sont d’âge vénérable et suite à mes recherches, j’ai trouvé quelques sites où vous pouvez rencontrer ces vénérables « personnages ».

On ne sait jamais si un jour, vous vous promenez dans le Québec….
 Voici donc huit endroits accessibles où il y a des arbres extraordinaires, que ce soit par leur taille, leur rareté ou leur âge.

1) Parc national de la Yamaska, Cantons-de-l’Est
Ce parc, créé il y a une vingtaine d’années dans la région de Granby, cache une érablière dont certains arbres sont presque bicentenaires. On les trouve sur la boucle La Forestière (longue de 5 km aller-retour), qu’on emprunte à partir du pavillon de la plage.

2) Lac Du parquet, Abitibi-Témiscamingue
Ce lac de 12 km carrés compte un chapelet d’environ 150 îles. Trois de ces îles ont le statut de réserve écologique et abritent des cèdres de plus de 800 ans, ce qui en fait les plus vieux arbres de l’est du continent. On les voit seulement depuis une embarcation à l’occasion d’une activité guidée.

3) Parc nature de l’Île-de-la-Visitation, Montréal
On y trouve d’imposants peupliers deltoïdes, reconnaissables à leur écorce crevassée. Un arbre qui fait deux mètres de diamètre se trouve au bout de la rue Delisle (l’une des entrées du parc), près de l’aire de pique-nique. Le parc est situé au 2425, boulevard Gouin Est.

4) Boisé du Séminaire, Centre-du-Québec
Ce petit bois de cinq hectares, dont l’histoire remonte à 1770, est le poumon de Nicolet. L’endroit étonne par ses arbres matures, dont un gigantesque pin blanc bicentenaire de près de quatre mètres de circonférence qui fait partie des arbres «notables» de la province. Cette forêt est située au centre-ville de Nicolet, derrière la cathédrale et près du Séminaire.

5) Parc régional du Bois-de-Belle-Rivière, Laurentides
Ce parc de Mirabel est un incontournable dans les Basses-Laurentides. On y trouve notamment un érable à sucre exceptionnel par sa hauteur et la largeur de son tronc. Il faut trois adultes pour en faire le tour. L’endroit compte aussi un jardin forestier et un jardin ornemental. Sortie 11 de la 640, puis la route 148.

6) Bois Becket, Cantons-de-l’Est
Ce parc a reçu le statut de «forêt ancienne» du ministère des Ressources naturelles. Il abrite des conifères et des feuillus dont l’âge varie entre 250 et 300 ans. Un exploit, compte tenu qu’il est situé en plein coeur de la ville de Sherbrooke, dans l’arrondissement Jacques-Cartier.

7) Forêt La Blanche, Outaouais
C’est l’une des rares réserves écologiques du Québec accessibles au public. Elle abrite des forêts anciennes et rares de conifères et de feuillus. Certains arbres ont 260 ans (pruche du Canada), voire 350 ans (bouleau jaune). L’endroit est près de Mayo, environ à 50 km au nord-est de Gatineau.

8) Parc du Bois-de-Coulonge, Québec
Lieu de résidence des lieutenants-gouverneurs de 1870 à 1966, ce domaine est aujourd’hui un parc public qui abrite des espaces boisés et des aménagements horticoles. S’y trouve un impressionnant (et rare) orme de Camperdown, vieux d’environ 130 ans, qui ressemble à un champignon géant.

Et aussi, le Parc national du Mont-Saint-Bruno, Montérégie
L’arboretum Gabrielis abrite des espèces indigènes et exotiques, notamment des ginkgos bilobas et d’impressionnants ifs du Japon. On peut aussi y voir, depuis les sentiers, d’imposants chênes rouges dont l’âge se situe entre 200 et 250 ans.

arbre-gele.bmparbre1.jpgerable-sucre.jpgarbre-3.jpg

Laisser un commentaire